Stage sécurité eaux vives, roches du diable.

Samedi 29 janvier Plus de place, tant pis pour nous.
Nous ne pourrrons pas participer au stage sécu eau vive de samedi.
A moins d’avoir sa journée du vendredi, ce qui n’est pas le cas et oui la semaine on bosse.

Nous éviterons donc d’aller aux roches du diable ce samedi, qui doivent déborder de monde …

Mais en même temps, vu que le Scorff sera plein de descendeurs qui préparent le critérium du même nom, où pourrons nous aller faire de l’eau vive ?

Je propose le moulin du Roch.
En plus les habitants de Narano sont très amicaux et pas du tout prise de choux !
.



Nettoyage de l’estuaire.

Samedi 2 avril nous organiserons un nettoyage de l’estuaire du Scorff.
Tout le monde peut s’inscrire à l’avance, en utilisant le blog ou bien en se signalant au club lors des sorties du samedi après-midi.

La navigation se fera dans le sens de la remontée, en utilisant le courant de marée.
 



Initiative Océane

Notre opération de nettoyage est programmée pour le 2 avril.
Reste à prévenir les autorités et tous nos membres, ainsi que les parents volontaires.

Et vérifier la marée…



Opération nettoyage.

Aprés une navigation sur l’estuaire il y a de ça quelques jours, beaucoup de plastiques sont visibles et accessibles à marée haute sur les rives du Scorff.
Evidemment, il n’y en a pas tant que ça mais tout de même, une opération de nettoyage ferait du bien !
Pas dur de ramasser les macro-déchets et de mettre le tout dans des sacs plastiques. Les canoës sont très pratiques pour accéder aux berges et embarquer toutes les saletés sans gros effort.

Il n’est pas question de nettoyer tout le Scorff (plutôt bien préservé), mais seulement le fond de l’estuaire.
Pourquoi pas de la cale jusqu’à la chapelle Bonsecours ?
Et puis aussi pourquoi pas faire ça un samedi, en invitant les parents qui le souhaite à participer ?

Nos amis surfers font ça en masse depuis des années, les kayakistes un peu moins. En tout cas, la Surfrider Foudation communique beaucoup ladessus.

Image de prévisualisation YouTube



Get up, stand up.

Lors d’une visite à Action Fun, magasin de sports de glisse à Lorient, j’ai pu toucher de prés des modèles de SUP (Stand Up Paddle) et feuilleter le magazine « Stand Up ».
Deux articles sur des sujets proches de chez nous : la découverte de la rade de Lorient et la Laïta, tout ça en SUP.

On cotoyait déjà avec plaisir les SUP sur les vagues pendant nos sessions de kayaksurf, savoir qu’on peut naviguer avec en rivière donne encore plus envie d’essayer de pagayer debout.

Va falloir tester ça !



Un peu de culture sur le Bas Pont Scorff.

Un peu de culture sur le patrimoine que l’on cotoie.

Toutes ces lignes sont copiées de

http://www.cleguer.fr/Patrimoine.2789.0.html

LE QUARTIER DU BAS PONT SCORFF
Autrefois, le bas Pont-Scorff avait un adjoint spécial au conseil municipal de CLEGUER. Ses habitants ne voulaient pas dépendre de Pont-Scorff, mais ne cherchaient pas non plus à se rapprocher de CLEGUER. En effet l’activité du Bas était essentiellement la pêche alors que CLEGUER était plus axée sur l’agriculture. Aujourd’hui, le BAS est devenu « la porte d’entrée de la vallée du scorff ».

LE PONT ROMAIN
C’est à partir de cet édifice que sera construit le BAS puis le HAUT PONT-SCORFF. Dès 50 avant J.C, la voie romaine allant de Nantes à Brest passait par KERGANAOUEN la rue du GOLMENIC puis le BAS PONT-SCORFF. Pour traverser le SCORFF, la seule solution était la construction d’un pont. Celui-ci restera le seul passage possible jusqu’en 1855 date de l’inauguration du nouveau pont. Ce vieux pont est chargé d’histoire. Ainsi vers 1500 , Anne de Bretagne , qui se rendait en pélerinage au FOLGOËT pour implorer la guérison de Louis XII, l’emprunta. Puis en Août 1644 , Henriette , reine d’Angleterre fuyant la révolution Anglaise, l’emprunta également. Ce pont a longtemps séparé deux mondes totalement opposés : le Scorff était un gagne-pain pour les habitants du BAS et un lieu de loisirs pour les habitants du haut. Plus tard, les gens parleront le français alors qu’en bas on restera attaché à la langue bretonne.

LA MALTERIE
Vers 1870, il y eut un engouement pour la bière. Des producteurs s’installèrent sur les rives du scorff (à la malterie au Bas Pont-Scorff et à la brasserie de St-Yves) pour la qualité de son eau. Mais la guerre 1914-1918 entraine le déclin des brasseries du SCORFF avec la découverte du vin rouge qui était donné au soldats.

LES LAVANDIERES DU SCORFF
Au cours du siècle dernier, la réputation de lavandières du BAS était telle que les lorientais leur confiaient la quasi totalité de leur linge. Le scorff servait au gré des marées de moyen de transport pour les réceptions et les livraisons.

LA CALE
L’activité maritime du SCORFF a existé pendant des siècles. Il était en effet plus facile de se déplacer sur la rivière que par les chemins boueux. On transportait notamment les billes de bois vers LORIENT et Jean ADOL, Maire de CLEGUER et négociant en bois , fit construire un quai d’embarquement et une cale de carénage. Depuis quelques années cette cale a une vocation touristique : elle sert de point de départ à des randonnée en canoë-kayack sur le SCORFF



Evolution d’un logo.

De temps en temps on voit des anciens avec des T-shirts « C.O.R.T. » (pour C. d’ours rodéo team), très beaux, très fins, tout en délicatesse.
Histoire de reprendre ce logo, j’avais cherché des idées de dessin mais c’était un peu la honte de crayonner ce truc.
Et puis pendant les fêtes, en comatant un matin devant un documentaire animalier tout en bidouillant des stickers pour le Zulu rouge, voila ce qui s’est dessiné au fur et à mesure :

numrisation0001.jpg

l’ancien logo des CORT s’est tranformé en une jolie petite loutre !
C’est quand même plus soft et puis ça reste dans l’esprit du club, où on passe notre temps à jouer dans l’eau.



Bonne et heureuse année !

Meilleurs voeux à tous !Vous avez été plus de 1000 à visiter ce blog le moi dernier, merci d’être passés.Vous pouvez laisser un commentaire pour nous raconter ce qui vous plaît (ou pas).

Pensez à cliquer sur le bout d’image pour voir les voeux !

voeux2011copie.jpg

L’année 2011 s’annonce riche en événements, avec les rendez vous habituels et des idées de sorties à développer, comme une découverte du milieu avec le Syndicat du Scorff , des raids en canoë (genre l’intégrale d’une rivière) ou bien encore la participation aux compéts de descente (critérium du Scorff :0/ et waveski :0) ).



Eyzin VTT |
LYCEE FRANÇAIS DE MADRID- E... |
VALSERINE MULTISPORTS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | paulngombe
| Saint-Pourçain Rugby
| MASTERPING